Une Sherbrookoise victime d’une fraude à la crypto monnaie

Une femme de Sherbrooke a été victime de fraudeurs à la crypto monnaie au cours des derniers jours à la hauteur de 9500 $.

La victime s’est fait convaincre par des fraudeurs qui prétendaient travailler pour le ministère de la Défense du Canada de transférer ce montant important en monnaie virtuelle.

La femme s’est rendue à un guichet permettant ce type de transfert et a versé l’argent demandé.

Le Service de police de Sherbrooke souhaite mettre en garde la population contre ce type de stratagème.

Le fraudeur prétend être en possession d’un mandat d’arrestation émis contre la personne qu’il a joint au téléphone.

« Il demande à la personne de se rendre à son institution financière pour y retirer la somme d’argent puis de se rendre à un guichet de bitcoins le plus près pour transférer l’argent en crypto monnaie vers leur compte », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

La particularité de cette fraude est que le numéro de téléphone qui apparaît sur les afficheurs correspond véritablement à un numéro de la défense nationale.

« Les recherches policières sont complexes dans ce type de dossier. Les suspects sont souvent très insistants et refusent que la personne raccroche », mentionne Martin Carrier du SPS.