Un incendie qui s'est déclaré à l'extérieur d'une résidence de la rue Dubé, dans Fleurimont, a mobilisé plus d'une vingtaine de pompiers samedi soir.
Un incendie qui s'est déclaré à l'extérieur d'une résidence de la rue Dubé, dans Fleurimont, a mobilisé plus d'une vingtaine de pompiers samedi soir.

Une résidence de Fleurimont est la proie des flammes

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
Un incendie a mobilisé plus d’une vingtaine de pompiers, samedi soir sur la rue Dubé à Sherbrooke. Le brasier aurait vraisemblablement été causé par des cendres chaudes déposées à l’extérieur.

Les pompiers du service de protection contre les incendies de Sherbrooke ont reçu un appel vers 17 h 45 pour présence de flammes et de fumée à l’extérieur d'une résidence unifamiliale, dans le secteur Fleurimont.

« À notre arrivée, le feu était pris dans l’abri d’auto et dans une remise, qui est située à l’arrière du bâtiment et dans laquelle est entreposé du bois de chauffage », indique Claude Langlois, chef aux opérations, qui confirme que l’unique occupant de la maison a été évacué sans blessures.  

Après avoir sonné une deuxième alarme, les équipes ont réussi à maîtriser le feu en une heure environ.

Lors du passage de La Tribune, l’enquêteur était en route vers la scène, mais on présumait que des cendres chaudes, que le résident avait confié avoir déposé à l’extérieur plus tôt dans la journée, étaient en cause.

« La maison ne pourra pas être regagnée tout de suite, note le chef aux opérations. On peut parler de 40 000 à 50 000 $ de dommages. »