Une femme menace sa voisine avec un couteau

Les policiers de Magog ont dû intervenir sur la rue Saint-Patrice Est pour une chicane entre voisines qui a dégénéré et qui avait débuté par un refus de donner des cigarettes.

Les deux femmes demeurent dans le même édifice à logements, note Mickaël Laroche, agent à la Régie de police de Memphrémagog (RPM).

«Vers 20h40, une dame a communiqué avec le 9-1-1 à partir de son logement, puisque sa voisine était couchée sur son véhicule, un couteau à steak à la main et menaçait de la tuer», raconte-t-il.

«Cette dernière agissait ainsi, semble-t-il, parce que la plaignante avait refusé de lui donner des cigarettes un peu plus tôt dans la journée. »

À l’arrivée des policiers, la suspecte, qui était fortement intoxiquée par l’alcool, a collaboré et a été maîtrisée sans aucune résistance, ajoute M. Laroche. «Par contre, elle continuait de dire aux policiers qu’elle allait tuer la plaignante, et cela peu importe les conditions qui allaient lui être imposées».

«Étant donné ces faits et parce que la dame de 34 ans a brisé des conditions de remise en liberté qu’elle devait respecter, dont de ne pas consommer d’alcool ainsi que de garder la paix et avoir une bonne conduite. La suspecte n’a pas d’antécédent en matière de violence. »

Elle a été conduite lundi matin au palais de justice de Sherbrooke.