Une bagarre entre des colocataires pour un vol a mal tourné dans la nuit de mardi à mercredi sur la rue Olivier.
Une bagarre entre des colocataires pour un vol a mal tourné dans la nuit de mardi à mercredi sur la rue Olivier.

Une bagarre tourne mal sur la rue Olivier

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Une bagarre entre des colocataires pour un vol a mal tourné dans la nuit de mardi à mercredi à Sherbrooke.

Le Service de police de Sherbrooke a été appelé à se rendre sur la rue Olivier dans la nuit de mardi à mercredi pour une bagarre en cours.

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, un individu ensanglanté s’est dirigé vers eux et a tenu des propos incohérents.

Après une brève enquête, les patrouilleurs ont décodé qu’il s’agissait d’une affaire de vol d’effets personnels entre deux colocataires.

Lorsque l’un des deux individus a été mis en état d’arrestation, les policiers ont constaté qu’il avait en sa possession des objets volés.

Des accusations de vol et de voies de fait causant des lésions pourraient être portées contre l’individu de 37 ans. 

Quant à l’autre colocataire, il a été transporté au CHUS pour soigner ses blessures.

Il est gardé sous observation et les autorités ne craignent pas pour sa vie.