Une bagarre le jour de sa fête le conduit en prison

Un individu de 19 ans se trouve derrière les barreaux depuis le soir de sa fête à la suite d’une bagarre pour une affaire de drogue à Sherbrooke.

Rafaël Médina était de retour devant le tribunal, jeudi, devant la juge Claire Desgens de la Cour du Québec.

Son avocate Me Kim Dingman a renoncé à tenir l’enquête sur remise en liberté pour son client, mais a fixé le procès au 11 décembre prochain.

Médina est accusé de voies de fait armées, de voies de fait causant des lésions, de voies de fait simple et d’entrave au travail des policiers.

L’accusé aurait été impliqué dans une altercation survenue dans la nuit du 24 au 25 octobre dernier, soit la nuit même de son anniversaire.

Une altercation dans un bar de la rue Wellington Sud entre Médina, accompagné de trois autres individus, et celui qui allait devenir la victime, a éclaté un peu avant 3 h

Médina aurait pris une bouteille de bière pour frapper la victime à la tête.

Le groupe de quatre individus a pris la fuite.

Les patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke ont retrouvé les individus au centre-ville, mais ils se sont dispersés. Seul Rafaël Médina a été rattrapé.