Une ado de 17 ans impliquée dans une poursuite policière

Une adolescente de 17 ans a appris à ses dépens qu’il faut demander la permission avant de prendre la voiture de sa grand-mère sans lui demander lorsqu’elle est partie en voyage.

C’est un ami de l’adolescente qui a mis les policiers sur leurs traces, mercredi, dans les rues de Sherbrooke. Vers 14 h 30, il a omis de faire un arrêt obligatoire sur la rue Québec.

«Les patrouilleurs ont pris le véhicule en chasse, mais ont perdu sa trace dans les rues de Sherbrooke», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Lors de la poursuite, les policiers ont noté la plaque d’immatriculation.

«Ils sont ainsi débarqués au domicile de la propriétaire du véhicule sur la rue Bellevue. Ils n’ont pas trouvé la propriétaire du véhicule, mais trois personnes dans le logement dont la petite-fille de la propriétaire du véhicule», mentionne le porte-parole du SPS.

Étant donné que personne ne voulait collaborer à retrouver le véhicule, les policiers ont poussé leur enquête plus loin pour arriver jusqu’à une adresse de la rue Malouin, soit chez la mère de l’adolescente.

Malgré la présence de nombreuses personnes dont certaines connues des milieux policiers, il n’y avait aucune trace des locataires des deux logements.

«Nous avons poussé les recherches pour retrouver la mère et la grand-mère à l’étranger. Ils n’avaient donné aucune autorisation de prendre le véhicule ou que ces personnes se trouvent dans les logements», explique l’agent Carrier.

Sur la rue Malouin, les policiers ont retrouvé le conducteur qui conduisait le véhicule Volkswagen en après-midi.

Le jeune homme de 22 ans de même que l’adolescente de 17 ans devraient être accusés de vol de véhicule, conduite dangereuse, délit de fuite et d’avoir engendré une poursuite policière.