Bruno-Guy Thériault pourrait être déclaré délinquant dangereux lorsque viendra le temps d’imposer la peine dans ses nombreux dossiers.
Bruno-Guy Thériault pourrait être déclaré délinquant dangereux lorsque viendra le temps d’imposer la peine dans ses nombreux dossiers.

Un voleur pourrait être déclaré délinquant dangereux

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Bruno-Guy Thériault pourrait être déclaré délinquant dangereux lorsque viendra le temps d’imposer la peine dans ses nombreux dossiers.

Thériault, c’est cet individu qui a effectué une tournée de vols qualifiés à travers la région au début juin en compagnie de Kevyn Gagné.

Le duo de voleurs a été arrêté à Chesterville dans les Bois-Francs après une série de vols qualifiés dans sept localités de la région. 

Si Gagné a été placé en thérapie en août dernier, Thériault se trouve toujours derrière les barreaux. 

Leur série de vols pourrait leur valoir une longue peine d’incarcération étant donné que les faits allégués du vol d’un véhicule sur le chemin Pinard à Stoke avec une arme à feu entrainent une peine minimale de cinq ans de prison.

Lors du vol d’un véhicule, les deux individus auraient tiré des coups de feu dans les airs. Ils auraient ensuite pris la fuite avec le véhicule volé.

Thériault et Gagné ont visité le Walmart de Sherbrooke en début de journée où ils ont volé de la marchandise.

Ils ont tenté de voler des bijoux à la bijouterie Lussier de Windsor. 

Les suspects se seraient aussi rendu sur le chemin Galipeau à Ascot Corner où ils auraient braqué une arme à feu et fait un délit de fuite avec un véhicule.

Leur cavale s’est aussi poursuivie sur le chemin Victoria à Scotstown où ils ont effectué un vol qualifié pour des cigarettes et de l’argent.

Sur la rue Saint-Janvier à Weedon, ils auraient effectué un vol qualifié avec une arme à feu avant de se diriger vers Saints-Martyrs-Canadiens où ils auraient réalisé le vol qualifié d’un autre véhicule.

Bruno Thériault et Kevyn Gagné ont été arrêtés à Chesterville par le Groupe d’intervention tactique de la SQ.

Devant le tribunal, mardi au palais de justice de Sherbrooke, la stagiaire en droit, Sarah Milot, qui représentait l’avocat de la défense Me Christian Raymond a mentionné que des dossiers provenant d’autres districts judiciaires étaient attendus.

Bruno-Guy Thériault est accusé de divers bris de probation et de vols dans la région de Rivière-du-Loup.

Le procureur aux poursuites criminelles Me Louis Fouquet qui a porté une série d’accusations allant de vols qualifiés, à avoir braqué une arme à feu, déchargé une arme à feu et utilisation négligente d’une arme à feu prépare une requête pour que Thériault soit déclaré délinquant dangereux ce qui entraine une peine de détention indéterminée

Les dossiers de Bruno-Guy Thériault reviendront devant le tribunal le 30 septembre prochain.