Le même individu a frappé au Couche-Tard du 2558 de la rue Galt Ouest le 1er octobre dernier ainsi que dans deux stations-service Ultramar du chemin de Saint-Élie et du boulevard Jacques-Cartier le 6 octobre.

Un voleur au capuchon sévit

SHERBROOKE — Un voleur au capuchon sévit depuis le début du mois d’octobre à Sherbrooke.

Pour une quatrième fois depuis le 1er octobre, le même suspect aurait commis un vol qualifié dans la nuit de lundi à mardi au Salon de paris de Sherbrooke.

Le suspect d’une quarantaine d’années s’est pointé dans l’établissement vers 2 h 30.

« Le suspect a sorti un pistolet et a exigé le contenu du tiroir-caisse. Il a par la suite pris la fuite », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.

Cette façon de faire et la description du suspect sont les mêmes que pour les trois vols à main armée commis à Sherbrooke au cours des derniers jours.

Le même individu a frappé au Couche-Tard du 2558 de la rue Galt Ouest le 1er octobre dernier ainsi que dans deux stations-service Ultramar du chemin de Saint-Élie et du boulevard Jacques-Cartier le 6 octobre.

« Nous recherchons le même individu pour les quatre vols. Nous allons analyser les caméras de surveillance des établissements visités », mentionne le porte-parole du SPS.

À East Angus ?

La Sûreté du Québec de la MRC du Haut-Saint-François pourrait joindre ses forces à celle du SPS dans cette enquête.

Un vol qualifié a en effet été commis vers 22 h 30 lundi soir dans un dépanneur de la rue Angus Nord à East Angus. 

Le suspect s’est présenté avec une arme et a obtenu le contenu du tiroir-caisse avant de prendre la fuite.

« Nous allons faire des vérifications avec le SPS afin de déterminer s’il pourrait s’agir du même individu », mentionne la porte-parole de la Sûreté du Quuébec, Aurélie Guindon.