Tommy Goulet-Turbide et Benjamin Dandurand

Un trio de trafiquants repousse son dossier

Un trio de jeunes trafiquants allégués de stupéfiants continue de repousser leurs dossiers devant le tribunal.

Tommy Goulet-Turbide, Benjamin Dandurand ainsi qu’une femme de 25 ans avaient été arrêtés en février dernier dans le quartier centre-sud de Sherbrooke par le groupe Accès-cannabis.

Au 1458 rue de la Évangéline et au 250 rue Darche, appartement 101, les policiers avaient trouvé 13 livres de cannabis, 17 000 $ en argent de même que trois cellulaires servant au trafic.

Le trio était de retour, lundi, au palais de justice de Sherbrooke devant, la juge Claire Desgens de la Cour du Québec.

L’avocat de Benjamin Dandurand, Me Christian Raymond, a indiqué qu’il y avait « de fortes probabilités » de disposition, donc qu’il plaide coupable dans son dossier.

Tommy Goulet-Turbide, défendu par Me Caroline Monette, a aussi reporté son dossier au 27 novembre prochain pour prendre position. Quant à la femme de 25 ans, son avocat Me Michel Dussault a mentionné qu’il réclamera un procès pour sa cliente.

Des accusations de possession de cannabis dans le but d’en faire le trafic et de recel pèsent contre eux. Goulet-Turbide doit aussi répondre à une accusation de trafic de stupéfiants.

C’est Me Maude Lapointe qui représente le ministère public dans cette affaire.