Un trafiquant de drogue plaide coupable à de multiples chefs d'accusation

Un trafiquant de drogue a reconnu de multiples chefs d'accusation liés à ses activités illicites, jeudi, au palais de justice de Sherbrooke.
<p>Francis Gagnon</p>
Francis Gagnon d'Orford a plaidé coupable à des accusations de trafic de cocaïne, de cannabis et de méthamphétamine entre le 1er février et le 7 octobre 2014.
Devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec, il a aussi reconnu la possession dans le but de trafic de méthamphétamine, de cannabis et cocaïne à sa résidence le 7 octobre 2014 ainsi que la production de cannabis.
Au passage, l'individu de 36 ans a réglé des dossiers de conduite durant une interdiction ainsi que de supposition de personnes.
Francis Gagnon vendait divers types de stupéfiants directement à sa résidence. Il en produisait aussi à Bonsecours.
Son avocat Me Michel Dussault ainsi que le procureur aux poursuites criminelles au dossier Me Claude Robitaille vont faire les observations sur la peine dans ce dossier le 20 octobre prochain.
C'est à ce moment qu'il devrait être déclaré coupable.
Gagnon reste en liberté en attendant son retour devant le tribunal