L'homme aurait diffusé de la pornographie juvénile sur les réseaux sociaux depuis l'intérieur d'une église de Windsor.

Un Sherbrookois accusé d'accès à de la porno juvénile

Un individu de 47 ans de Sherbrooke est accusé de crimes en lien avec de la pornographie juvénile sur une période de six ans.
Charles Baillargeon
Charles Baillargeon de Sherbrooke a comparu, jeudi, devant la juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec pour y être accusé de quatre chefs de possession et d'accès à de la pornographie juvénile entre septembre 2011 et août 2017.
C'est la procureure aux poursuites criminelles Me Joanny Saint-Pierre qui a autorisé les accusations dans ce dossier. C'est le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec qui a procédé à l'arrestation de cet individu.
Une perquisition a été réalisée à son domicile de la rue Gordon.
La Sûreté du Québec rappelle qu'elle s'est dotée d'une structure lui permettant de bénéficier de l'expertise de plus de 250 enquêteurs formés pour enquêter sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet.
Le public est invité à transmettre toute information au sujet de l'exploitation sexuelle des jeunes à l'adresse suivante : cyberaide.ca.