Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Quatre résidences ont été visitées par les policiers dans le cadre du démantèlement d’un présumé réseau de trafiquants de stupéfiants oeuvrant dans la région de Farnham.
Quatre résidences ont été visitées par les policiers dans le cadre du démantèlement d’un présumé réseau de trafiquants de stupéfiants oeuvrant dans la région de Farnham.

Un présumé réseau de trafiquants démantelé

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Les policiers de l’Escouade régionale mixte (ERM) de l’Estrie ont porté un dur coup à de présumés trafiquants de drogue, mardi matin, en réalisant quatre perquisitions en Estrie et en Montérégie.

Les enquêteurs démantèlent depuis 5h30 un réseau d’individus suspectés d’être impliqués dans le trafic de stupéfiants dans la région de Farnham. «C’est une phase de perquisitions à cette étape-ci», expose la sergente Aurélie Guindon, porte-parole de l’ERM en Estrie.

Les quatre adresses visitées par les policiers sont des lieux de résidence des suspects. Ils sont notamment débarqués sur la rue Principale Est à Farnham, dans une résidence du rang Double à Saint-Césaire, dans le rang de la Grande Caroline à Rougemont et à Saint-Damase.

Cette opération découle d’une enquête ouverte en mars 2021. Une quarantaine de policiers des ERM Estrie et Montérégie et des postes de la Sûreté du Québec (SQ) de Rouville, des Maskoutains et de Brome-Missisquoi participent à l’opération. Le Groupe tactique d’intervention a également été mis à contribution.

Les policiers rappellent que toute information relative à des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.