Un octogénaire se fraye un chemin avec sa voiture au service à l’auto du Burger King

Sans doute excédé par les files d’attente dans pratiquement tous les commerces, un octogénaire de Sherbrooke a choisi de se frayer un chemin avec sa voiture au service à l’auto du restaurant Burger King de Sherbrooke.

Au lieu de patiemment s’installer au bout de la ligne qui s’étirait jusqu’au boulevard Lionel-Groulx, l’individu de 87 ans a choisi de se faufiler entre d’autres véhicules pour passer plus rapidement sa commande. 

« Malgré la présence d’autres véhicules, il avançait sans s’arrêter. Il a accroché de nombreux pare choc et ailes de véhicules » explique la porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Isabelle Gendron.

Des témoins de la scène ont contacté le Service de police de Sherbrooke vers 12 h 40, dimanche, à ce sujet.

« Certaines personnes se plaçaient même devant le véhicule de l’individu pour tenter de l’arrêter, mais il refusait de s’immobiliser », mentionne Isabelle Gendron du SPS.

Interpellé par les policiers, l’individu a choisi d’exercer son droit au silence.

« Nous ne savons pas pourquoi il a commis ces gestes », indique la porte-parole du SPS.

L’individu sans antécédent judiciaire a été interrogé puis libéré.

Des accusations d’agression armée et de conduite dangereuse d’un véhicule causant des dommages matériels pourraient être portées contre lui.