Un nouveau type de fraude relié à la crypto monnaie est signalé

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) met en garde la population contre un nouveau type de fraude, cette fois, relié à la crypto monnaie.

La fraude a fait son apparition récemment sur le territoire du SPS, commente le porte-parole Samuel Ducharme.

«Le modus operandi est classique : un individu prétendant être de l’Agence du revenu du Canada vous contact en vous mentionnant une dette, un rapport d’impôt erroné, ou une fraude dont vous êtes victime, et veut vous contraindre à payer sur le champ le montant dû», mentionne-t-il.

«Il vous demande ensuite de vous rendre à votre institution financière pour y retirer la somme, puis de vous rendre au guichet ‘’bitcoin’’ le plus près pour transférer l’argent en crypto monnaie vers leur compte. »

Cette façon d’opérer leur permet de ne pas s’exposer en personne et rend les recherches policières plus complexes, ajoute M. Ducharme. «Dans ce type de fraude, les suspects sont souvent très insistants et refusent que la personne raccroche afin d’éviter que la victime demande conseil», dit-il.

«Le SPS a pris une première plainte cette semaine, mais ce n’est assurément pas la seule. Le site de guichet Instacoin a même déjà mis une mise en garde à ce sujet sur son site.»

La firme paiement bitcoin Instacoin a remarqué «une augmentation notable de courriels, de lettres et d'appels frauduleux visant les citoyens canadiens effectués par des escrocs qui se font passer pour l'Agence du revenu du Canada pour tenter d'en extraire le paiement», souligne-t-on sur le site internet.

«N'envoyez pas de bitcoin en réponse à de telles demandes. Nous vous encourageons à contacter l'ARC pour vous familiariser avec leurs règles et procédures.»