La motoneige a été retrouvée près de la clôture d'un bassin de rétention d'eau.

Un motoneigiste retrouvé mort: l'identité de la victime dévoilée

Un motoneigiste a perdu la vie dans la nuit de mercredi à jeudi à Sherbrooke. Il s’agit du Sherbrookois Maxime Plante, âgé de 26 ans.

C’est le responsable de l’entretien de sentiers qui a fait la découverte du motoneigiste décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à Sherbrooke.

« Toutes les hypothèses sont étudiées. Une branche, un animal, un arbre, une distraction, ce sont tous des facteurs qui doivent être pris en considération par nos enquêteurs. C’était un motoneigiste expérimenté qui a été victime de cet accident », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Le corps du motoneigiste a été découvert vers 2 h 30 dans la nuit dans le sentier.

« Le décès du conducteur de 26 ans a été constaté sur les lieux. Le motoneigiste circulait seul. Nous devrons aussi déterminer l’heure de l’accident. L’accident a été constaté vers 2 h 30, mais il pourrait être survenu plus tôt dans la nuit ou même en soirée », mentionne le porte-parole du SPS.

Le SPS a établi son poste de commandement sur la rue du Bouvreuil le temps de compléter son enquête sur le terrain. On a pu rendre son identité publique une fois tous les membres de sa famille informés du décès.

Sous le choc

C’est avec une grande tristesse qu’on a appris la nouvelle du côté du Club de motoneige Harfang de l’Estrie. Le conducteur du véhicule d’entretien du sentier est sous le choc depuis sa découverte.

« Je fais du bénévolat pour la motoneige depuis 37 ans et comme président depuis 11 ans et c’est la première fois que j’ai affaire à un décès sur nos sentiers », commente Daniel Beaudette. 

« C’est très triste comme nouvelle. Nous voulons souhaiter nos condoléances à la famille. »

M. Beaudette, qui s’est rendu sur place jeudi matin, ne peut s’expliquer ce qui a pu provoquer ce décès. Le sentier à cet endroit est relativement droit. 

« Ce n’est pas une section de sentier dangereuse, assure le président du club. C’est en ligne droite avec une légère courbe. C’est en parallèle avec le sentier de quad. Les deux sont séparés d’environ six pieds. »