Un avion Pitts Special S-2E s’est écrasé dimanche soir dans un boisé, près de la rue Giasson à Saint-Jean-Port-Joli, à proximité de l’autoroute 20.

Un mort dans un écrasement à Saint-Jean-Port-Joli

Un homme de 22 ans est décédé dimanche soir lors de l’écrasement d’un avion de petite taille, près de l’aéroport de Saint-Jean-Port-Joli.

Il prenait place dans le siège passager lors du drame. Le pilote, un homme de 29 ans, a aussi subi de graves blessures, mais sa vie ne serait pas en danger. Il pilotait un avion Pitts Special S-2E, généralement utilisé pour l’acrobatie aérienne.

La Sûreté du Québec (SQ) a reçu l’appel informant les agents de la situation vers 18h25.

Le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau, n’a pas pu s’avancer quant aux circonstances de l’accident. Il a pu préciser que l’avion a eu des problèmes lors du décollage. L’avion s’est écrasé à quelques centaines de mètres de l’aéroport, quelque temps après avoir décollé vers l’ouest et fait un virage à gauche. 

Une enquête, menée par la SQ conjointement avec le Bureau de la sécurité des transports (BST), est en cours afin de connaître tous les détails de l’accident. Des enquêteurs des unités des crimes majeurs et de l’identité judiciaire ont été envoyés sur les lieux. Il y aura reconstitution de la scène.

L’avion s’est écrasé dans un boisé, près de la rue Giasson, à proximité de l’autoroute 20.

Rapidement hospitalisés

Les deux hommes impliqués dans l’accident avaient rapidement été transportés vers un centre hospitalier. Il y aurait eu plusieurs témoins sur les lieux de l’accident.