Un Magogois arrêté pour des agressions sexuelles sur des mineurs

Un homme de 31 ans de Magog a été arrêté jeudi pour des agressions sexuelles qu’il aurait comme auprès de mineurs.

Jeudi matin vers 8h30, les enquêteurs de la Régie de police de Memphrémagog (RPM), accompagnés d’une équipe du support technologique de la Sûreté du Québec, se sont présentés à son domicile de la rue St-Patrice Est avec un mandat de perquisition en main.

« Des plaintes d’agression sexuelle de la part d’adolescents ont mené les enquêteurs à effectuer cette visite. Les événements se seraient produits sur une période d’un an », relate Mickaël Laroche, agent à la prévention et relations médias à la RPM.

« Le suspect attirait les jeunes hommes chez lui et gagnait leur confiance pour ensuite abuser d’eux. Lors de la perquisition, du matériel concernant de la possession et de la production de pornographie juvénile a été saisi. »

Le suspect, qui ne possède aucun antécédent judiciaire, a été amené vendredi matin au Palais de justice de Sherbrooke.

La RPM souhaite que des chefs d’accusation d’agression sexuelle, de contacts sexuels, d’incitation à des contacts sexuels, d’obtention de services sexuels moyennant rétribution, d’avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite ainsi que de possession et  de production de pornographie juvénile soient déposées.

« La RPM invite les victimes à dénoncer leur agresseur et à aller chercher de l’aide auprès des ressources disponibles», ajoute M. Laroche.