Un incendie a partiellement détruit un immeuble à logements situé à l’angle des rues du Ruisseau-Rouge et Didace, à Magog, lundi en milieu de journée.

Un locataire légèrement brûlé et incommodé par la fumée

Un incendie a partiellement détruit un immeuble à logements situé à l’angle des rues du Ruisseau-Rouge et Didace, à Magog, lundi en milieu de journée. Un des locataires a été affecté par la fumée et a subi de légères brûlures.

Selon les informations fournies par le service de protection contre les incendies de la Ville de Magog, un des six logements de l’immeuble a été très lourdement endommagé par les flammes. Les autres logements ont été épargnés par le feu, mais de la fumée et de l’eau ont tout de même pénétré à l’intérieur de ceux-ci.

« L’embrasement était généralisé dans le logement numéro quatre à notre arrivée, indique Steve Lavoie, chef aux opérations au service de protection incendie de la Ville de Magog. Nous sommes intervenus rapidement et efficacement, ce qui nous a permis de stopper le feu avant qu’il se propage aux autres logements par le toit. »

Deux personnes se trouvaient toujours à l’intérieur de l’immeuble à l’arrivée des pompiers, mais elles n’ont subi aucune blessure. Quant au locataire légèrement brûlé et incommodé par la fumée, il était déjà à l’extérieur à l’arrivée des secours. Il a été transporté à l’hôpital.

Jugeant les circonstances suspectes, le service de protection incendie de la Ville de Magog a demandé à la Régie de police Memphrémagog de s’intéresser aux causes de l’incendie.

La Tribune a tenté d’obtenir des informations concernant les causes du sinistre auprès de la Régie de police Memphrémagog lundi en fin de journée. Toutefois, il n’a pas été possible de s’entretenir avec un représentant de ce service.