Un individu sollicite de l’argent en prétextant une fausse urgence

«Pouvez-vous me prêter de l’argent, je suis en panne?»

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) avise les commerçants de la région qu’un individu sollicite des prêts en argent en prétextant faussement avoir une urgence.

Le suspect dit être panne d’essence ou devoir aller prendre soin de son enfant malade pour quêter de l’argent. «L’homme dit qu’il va revenir rembourser l’argent, mais il ne revient pas», explique Isabelle Gendron, porte-parole du SPS.

«C’est arrivé à quelques reprises au cours des derniers jours. Il utilise le même stratagème. Une femme qui travaille dans deux commerces l’a reconnu.»

Le SPS possède une bonne description du suspect recherché. Il s’agit  d’un homme de race blanche d’environ 30 ans. Il mesure  1,79 mètre (5 pieds et 6 pouces) et pèse 90 kilos (200 livres). Ses cheveux sont rasés.

«Le dossier va être transmis à la division des enquêtes du SPS», ajoute Mme Gendron.

Rappelons que la sollicitation de porte-à-porte à des fins lucratives ou non est défendue sur le territoire de la Ville de Sherbrooke à moins d’avoir demandé et obtenu, du Service des finances, un permis ou une autorisation à cet effet.

On peut communiquer avec le Service de police de Sherbrooke en composant le 819 821-5555.