Des portrait-robot du suspect ont été publiés par le SPS.

Un individu aux comportements douteux recherché par le SPS

Un individu d’une vingtaine d’années un peu trop insistant auprès d’inconnus est recherché par le Service de police de Sherbrooke relativement à une affaire d’agression sexuelle.

Des portraits-robots du suspect ont été publiés, lundi, par le SPS.

Les événements en cause seraient survenus en octobre 2017 au Conservatoire de musique de Sherbrooke de la rue du Conseil ainsi qu’à l’animalerie de la rue Galt Est.

À cet endroit, il a posé des questions personnelles à l’employée avant de passer de l’autre côté du comptoir, l’a prise par la main l’a serrée contre lui et a tenté de l’embrasser sur la bouche. Il a réussi à l’embrasser sur la joue à deux reprises, puis a été repoussé à la troisième reprise. Il a aussi tenté de toucher sa poitrine avec les mains, mais il a quitté les lieux quand la victime a pris le téléphone pour contacter la police.

Le 9 octobre dernier au conservatoire de musique, le suspect a été très insistant auprès de deux femmes à qui il s’est adressé. Il a posé des questions très personnelles, a complimenté et a demandé à une première femme d’inscrire son nom sur un bout de papier pour qu’il puisse la retrouver sur Facebook.

Concernant l’autre femme, il l’a prise par la main et l’a serré sans vouloir la lâcher. Le jeune homme asiatique qui présente des traces d’acné aux joues a quitté les lieux.

Le suspect parlait un mauvais anglais. Il portait un chandail Under Armour rouge en coton ouaté.

Toute information concernant ces événements peuvent être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819-821-5544 ou à Échec au crime u 1-800-711-1800.