Le suspect aux comportements bizarres a été arrêté jeudi en fin d’après-midi au centre-ville de Sherbrooke.

Un homme qui lèche des visages arrêté au centre-ville

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a mis aux arrêts un homme aux comportements inquiétants qu’on soupçonne d’avoir commis des agressions sexuelles au centre-ville de Sherbrooke.

Le suspect de 45 ans a été arrêté jeudi en fin d’après-midi sur la rue King Est, lorsqu’un patrouilleur a fait le lien avec une description d’un homme recherché pour des agressions survenues au cours du mois de novembre.

« La description physique et vestimentaire correspondait à l’avis de recherche pour deux agressions signalées au cours du mois de novembre », explique Philippe Dubois, porte-parole du SPS.

« Les policiers ont interpellé l’individu à la hauteur du 25 de la rue King Est. C’est à ce moment qu’une dame s’est approchée et a dit qu’elle venait d’être agressée par l’individu. »

Selon M. Dubois, le suspect, qui a de la difficulté à parler l’anglais et le français, s’approchait des personnes en leur demandant l’heure ou une adresse inscrite sur un bout de papier. « Il en profitait pour leur faire un câlin, des attouchements sexuels et même leur lécher le visage », mentionne-t-il.

« Rendu au poste de police, on a dû faire appel à un interprète, car l’homme parle le dari, une langue du Moyen-Orient et de l’Asie », ajoute M. Dubois.

L’homme, qui n’est pas connu des milieux policiers, doit faire face à des accusations d’agressions sexuelles et d’attouchements sexuels, note-t-il.

Le suspect aurait donc fait trois victimes avec la dame s’étant manifestée aux policiers lors de l’arrestation de jeudi. On lui reproche des agressions survenues le 7 et le 15 novembre. Le SPS craint qu’il ait pu faire d’autres victimes. « Les personnes qui ont été victimes de cet individu sont priées de communiquer avec le Service de police de Sherbrooke », souligne-t-il.

Cette histoire n’est pas sans rappeler une autre tout aussi intrigante, quand un individu a léché la main d’une femme dans le secteur Brompton en août dernier. L’auteur de cette d’agression sexuelle n’est pas le même individu, assure M. Dubois.
Toute information concernant ces affaires peut être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819 821-5544 ou à Échec au crime au 1 800 711-1800.