Un barrage policier après le Super Bowl: aucune arrestation

Aucun conducteur intercepté lors du barrage policier érigé après le Super Bowl n'a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies à Sherbrooke.
«Le message commence à passer», constate le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois.
Le Service de police de Sherbrooke a tenu cette opération ciblée contre l'alcool au volant à la hauteur du 1650 de la rue King Est dimanche entre 22h et 23h 10, soit près du commerce Pneus Estrimont.
Au total, ce sont 109 conducteurs dont la capacité de conduire a été vérifiée par les patrouilleurs.
«Nous avons fait passer l'appareil de détection approuvé à un seul conducteur qui s'est avéré négatif. Il a pu reprendre son véhicule. La plupart des gens nous disaient qu'ils avaient un chauffeur désigné, ce qui est une très bonne nouvelle», soutient le porte-parole du SPS.
Le SPS a pris la décision de tenir ce barrage de sensibilisation et de répression contre l'alcool au volant à une période stratégique.
«C'est une expérience qui pourrait être répétée», prévient Philippe Dubois du SPS.