À la suite du vol avorté, la fourgonnette a fait une sortie de route.

Un autre individu accusé dans l’affaire du vol avorté de Brompton

Un autre individu fait face à la justice dans l’affaire du vol qui a avorté sur le rang 5 dans l’arrondissement de Brompton.

Gérome Gaudet-Grégoire a rejoint Gabriel Michaud au banc des accusés dans cette affaire survenue dimanche après-midi.

Lire aussi: Introduction par effraction à Brompton: un individu de 25 ans accusé

L’individu de 24 ans a été accusé, mardi, d’introduction par effraction et de bris de conditions devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec au palais de justice de Sherbrooke.
La procureure aux poursuites criminelles Me Laurence Bélanger s’est opposée à sa remise en liberté.
« L’enquête nous a permis de retrouver les suspects dans cette affaire », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.
Les deux hommes auraient défoncé la porte d’entrée de sa maison en plein après-midi. Lorsqu’ils se sont aperçus que quelqu’un se trouvait à l’intérieur de la maison, ils ont fui les lieux.
La résidante du 5e rang a contacté les policiers et leur a dit que les suspects s’étaient enfuis à bord d’une camionnette bourgogne dont la plaque d’immatriculation était cachée.
Les policiers ont trouvé un véhicule correspondant à cette description peu après le signalement. La fourgonnette accidentée avait fait une sortie de route et était à l’envers, sur l’accotement du Rang 6.