L'incendie a eu lieu lundi midi à Magog

Un article de fumeur à l’origine du feu de Magog

Tout indique qu’un article de fumeur serait à l’origine de l’incendie qui s’est déclaré dans un appartement d’un immeuble de la rue Ruisseau-Rouge à Magog lundi.

«L’examen de la scène combiné aux constatations des pompiers amène à conclure que l’origine de l’incendie est indéterminée», a signalé mercredi matin Sylvain Guay, lieutenant à la Régie de police de Memphrémagog.

«Par contre, la version de l’occupant au moment de l’incendie réfère à une cause accidentelle due à un article de fumeur et aucun élément ne mène vers un acte criminel. La surveillance de la scène a été retirée le 16 janvier 2018 et l’enquête est terminée.»

Rappelons que mardi, le service d’identité judiciaire de la Sûreté du Québec est intervenu  avec les enquêteurs de la RPM sur la scène de l’incendie pour trouver l’origine des flammes.

Depuis la fin de cet incendie, les enquêteurs avaient recueilli les versions des témoins et la scène est protégée par des patrouilleurs, ajoute M. Guay.

Le feu a pris naissance vers midi lundi dans un des appartements de l’immeuble. Les premières constatations des pompiers de la ville de Magog ont conduit au transfert du dossier au bureau des enquêtes de la Régie de police de Memphrémagog, afin de déterminer la cause exacte de l’incendie.

Sylvain Guay