L'opération policière « Bouboule » a eu lieu le 23 novembre dernier.

Un accusé de l'opération « Bouboule » se livre

Recherché dans l'opération « Bouboule », Samuel Dumont-Blanchard s'est livré aux policiers.
L'individu faisait l'objet d'un mandat d'arrestation depuis les perquisitions du 23 novembre dernier.
Il s'est présenté aux constables spéciaux du palais de justice de Sherbrooke et a aussitôt pris le chemin de la détention.
Des accusations de trafic de stupéfiants ainsi que de possession de stupéfiants ont été portées contre lui devant le juge Serge Champoux de la Cour du Québec.
Le procureur aux poursuites criminelles Me Claude Robitaille s'est objecté à sa remise en liberté.
Son avocat, Me Jean-Marc Bénard, a reporté le dossier au 19 décembre prochain pour son enquête sur remise en liberté.
Déjà plusieurs accusés ont réglé leurs comptes avec la justice dans cette affaire. Rock Martel, Sylvain Blais, Jean-Guy Shank et Stéphane Michaud avaient plaidé coupables dans le cadre de cette opération.
Dans le cadre de l'opération « bouboule », 28 875 $ ont été saisis sur les lieux des six perquisitions de même qu'une quarantaine de comprimés de méthamphétamine, 2743 grammes de cannabis, une dizaine de grammes de cocaïne ainsi que du haschich.
Ceux de Nicolas Pratte, 33 ans et Sylvain Dulac, 57 ans, ont été remis au 14 février 2017 au même moment où se dérouleront les observations sur la peine des coaccusés.