La maison située au 466 du chemin Villas de l’Anse, à Magog, a été presque complètement détruite par les flammes samedi.

Second incendie majeur en quelques semaines à la Villas de l’Anse

Une résidence située au 466 du chemin Villas de l’Anse a été rasée par les flammes. Il s’agit du second incendie majeur à survenir dans ce secteur de la ville de Magog au cours des dernières semaines.

Les flammes dans la maison incendiée ont d’abord été aperçues par un passant vers 20 h 20 samedi. Il n’y avait vraisemblablement personne à l’intérieur du domicile quand le feu a pris naissance.

« À notre arrivée, l’embrasement était généralisé et le toit avait commencé à s’effondrer, indique Michel Boudreau, chef aux opérations au Service de protection contre les incendies de la Ville de Magog. On a seulement pu travailler de manière défensive. »

Bien qu’ils n’ont pu stopper le feu dans la maison, les pompiers sont intervenus pour éviter que les flammes se propagent à un voilier qui se trouvait derrière la demeure et aux deux automobiles qui étaient stationnées près du garage. Environ 25 sapeurs ont participé à l’opération.

« On sait que quelqu’un est passé par la maison samedi après-midi, mais on ignore pour le moment les causes de l’incendie. Tout laisse croire par contre que c’est une cause accidentelle », explique Michel Boudreau.

Rappelons que, quelques jours avant la dernière fête de Noël, une autre maison avait été la proie des flammes dans le même secteur à Magog. On avait déterminé que, dans ce cas, des cendres chaudes avaient causé l’embrasement.