Sauvetage spectaculaire au centre-ville

Un jeune homme de Sherbrooke doit une fière chandelle aux pompiers-araignés du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) qui l'ont sorti du pétrin en bordure de la rivière Magog au centre-ville.
Le plan d'aller se promener derrière les édifices de la rue Frontenac dans les gorges de la rivière Magog a mal tourné, alors qu'il est tombé sur les rives de la rivière et s'est fracturé une cheville.
«Ils étaient trois hommes à avancer derrière les bâtiments. L'un d'eux est tombé et s'est blessé. Il n'était plus capable de sortir de sa fâcheuse position», explique le chef aux opérations du SPIS, Simon Brière.
L'équipe de sauvetage aérien du SPIS a été appelée sur place vers 2h30 pour secourir l'individu blessé. Il était incapable de se relever dans un espace difficilement accessible derrière l'édifice du restaurant Le Bouchon de la rue Frontenac.
«Nos pompiers spécialisés en sauvetage aérien pont utilisé la civière actionnée par des câbles pour le sortir de sa situation. L'intervention a duré environ une heure», mentionne le chef Brière.
Une dizaine de pompiers spécialisés ont participé à cette intervention.