Prolifération de messages haineux à Drummondville

Depuis quelques mois, on assiste à la prolifération de graffitis haineux sur divers bâtiments publics drummondvillois, notamment dans le secteur Saint-Charles.
La municipalité a beau procéder au nettoyage des murs extérieurs, ces messages, s'adressant principalement aux gens de confession musulmanne, réapparaissent à un rythme de plus en plus soutenu. Au cours des derniers jours, il était possible de constater des actes de vandalisme sur un bâtiment de la patinoire du centre communautaire Sintra, ainsi que sur l'édifice du parc Guillemette (St-Charles).
Au moment d'écrire ces lignes, les policiers étaient toujours à la recherche d'information leur permettant d'identifier l'auteur de ces méfaits. Des éléments communs à chaque graffiti laisse présager qu'on a affaire à un auteur unique.