Prochaine étape en juin pour la policière Caroline Landry

La requête en irrecevabilité de l'arrêt des procédures dans le dossier de la policière Caroline Landry du Service de police de Sherbrooke se déroulera le 1er juin prochain.
Selon la trame factuelle, l'accusée serait entrée en collision avec un véhicule stationné, lui causant des dommages matériels, en mai 2014.
Elle aurait ensuite quitté les lieux.
Les événements seraient survenus en pleine nuit devant le commerce Serrurerie Multi-Clés, situé au 1374 de la rue King Ouest.
La femme de 38 ans a été citée à son procès en septembre 2015 pour avoir omis de s'arrêter lors de cet accident du 1er mai 2014.
L'avocat de la défense Me Alexandre Tardif a déposé une requête en arrêt des procédures dans cette affaire et le ministère public a répliqué par une requête en rejet. Me Tardif souhaite aussi contre-interroger la procureure qui a autorisé les accusations.
Caroline Landry considère qu'elle a été traitée injustement du fait qu'elle est policière.