Angel Émiro Guapacha

Procès de voies de fait fixé pour Guapacha

Angel Émiro Guapacha subira un premier procès pour une affaire de voies de fait le 15 octobre prochain.

L’individu de 47 ans était déjà impliqué dans une affaire d’agression sexuelle causant des lésions dans un bar de Sherbrooke en janvier 2017. 

Cette affaire principale est traitée en parallèle avec le dossier pour lequel le procès a été fixé, mardi, devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec.

Guapacha avait été incarcéré en avril dernier à la suite d’une chicane de voisins. Il avait été accusé de voies de fait de même que bris de conditions de remise en liberté. Deux heures ont été réservées pour cette affaire.

Dans son dossier principal, Guapacha est accusé d’une agression sexuelle causant des lésions corporelles. 

L’avocat de la défense Me Christian Raymond explique qu’il entend présenter une défense d’intoxication involontaire dans ce dossier reporté au 12 octobre prochain au palais de justice de Sherbrooke.