Possession de pornographie juvénile: six nouvelles accusations pour Samuel Fabi

Déjà accusé de possession de pornographie juvénile, Samuel Fabi de Sherbrooke a vu le ministère public ajouter six autres accusations à son dossier.
L'inidvidu de 26 ans a été accusé de leurre infomatique entre mars 2015 et janvier 2016.
Devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec, ll a aussi comparu sous des accusations de possession, de distribution et de production de pornographie juvénile entre août 2014 et mars 2016.
Les premières accusations contre l'individu en matière de pornographie juvénile avaient été déposées en août dernier. Il avait été arrêté par la Sûreté du Québec.
Une perquisition avait été faite à son domicile et du matériel informatique avait été saisi pour analyse.
Plusieurs accusations déposées par la procureure aux poursuites criminelles Me Joanny Saint-Pierre sont passibles de peines minimales de prison ferme. Son avocat Me Michel Dussault a remis le dossier au 6 juin prochain.