Pornographie juvénile: 20 nouvelles accusations contre Letendre

Ce sont vingt nouvelles accusations qui ont été déposées contre Martin Letendre de Saint-François-Xavier-de-Brompton.

Letendre est détenu depuis la mi-janvier pour diverses accusations en lien avec la pornographie juvénile.

À lire aussi: Cinq accusations en lien avec la pornographie juvénile

L’individu de 59 ans a vu des accusations de leurre informatique, d’avoir transmis du matériel sexuellement explicite à une personne de moins de 18 ans, de production et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile et de trafic de stupéfiants être ajoutées contre lui.

Devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec, il a comparu relativement à ces nouvelles accusations.

Ce sont les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec qui ont procédé à l’arrestation de Letendre le 16 janvier dernier à son domicile du 6e rang. 

Son avocat Me Christian Raymond a fixé son enquête sur remise en liberté au 14 février prochain après sa comparution relativement aux nouvelles accusations.

À la mi-janvier, cinq chefs d’accusation en lien avec la pornographie juvénile ont été déposés contre Letendre. Des accusations de production de pornographie juvénile entre le 1er août 2018 et le 16 janvier 2019, d’avoir accédé à la pornographie juvénile et de possession de pornographie juvénile entre le 2 juin 2018 et le 16 janvier 2019 et deux accusations de distribution de pornographie juvénile ont été portées pour les 1er août et le 16 septembre 2018. 

C’est Me Joanny Saint-Pierre qui représente le ministère public dans cette affaire.