Plusieurs statues de bronze disparaissent

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête à la suite d’un vol inusité commis dans le village d’Inverness, dans la région de Thetford Mines.

On signale la disparition de statues de bronze installées à l’extérieur de l’Atelier du bronze et de la Fonderie d’art d’Inverness. Le vol a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Une plainte a été déposée à la SQ.

« Notre beau village, qui est très fier de ses statues de bronze installées au fil des années dans le village, s’en est fait dérober cinq », déplore sur Facebook Claude Bisson, du Comité de développement économique d’Inverness (CDEI).

« Ces bronzes furent offerts gratuitement à la population par les artistes et les fondeurs et les citoyens d’Inverness ont participé à leur installation via le CDEI. Il est déplorable de détruire tant de belles œuvres d’art pour ne récolter que 100 $ de cuivre. Ne nous laissons pas décourager par ce larcin et mettons tout en œuvre pour recomposer les œuvres perdues. »

Les photos des statues sont diffusées sur Facebook.

Mme Guindon ajoute qu’on demande à la population d’ouvrir l’œil, afin que les témoins de gestes louches puissent les signaler aux autorités. Les citoyens peuvent dénoncer en tout temps toute activité illégale via la Centrale d’information criminelle, au 1 800-659-4264.

Une deuxième saisie à la même adresse à Coaticook

Un Coaticookois connu des policiers a eu droit mercredi à une deuxième visite de la Sûreté du Québec en moins d’un an. Les policiers venaient procéder à une autre perquisition en matière de trafic de drogue.

Les agents du détachement de la MRC de Coaticook ont effectué l’opération antidrogue à la résidence du suspect sur la rue Ives.

L’homme est encore une fois suspecté d’être impliqué dans le trafic de stupéfiants, mentionne Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

L’homme de 42 ans a été arrêté sur les lieux par les policiers, ajoute-t-elle.

Sur place, les agents ont également procédé à la saisie d’environ 1000 comprimés des stupéfiants, 1700 cigarettes de contrebande, plus de 280 grammes de cannabis, de l’huile de cannabis, du crack et 585 dollars en argent liquide.

« L’homme arrêté a été gardé détenu cette nuit et devra comparaitre au palais de justice de Sherbrooke en lien avec cette opération policière. Il s’agissait d’ailleurs de la deuxième perquisition en matière de stupéfiants à être effectuée à son domicile en moins d’un an », note Mme Guindon.

L’opération a mobilisé huit policiers ainsi qu’un maitre-chien. Elle est le résultat d’une courte enquête lancée à la suite d’informations reçues du public. »

L’agente Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie

Juin 2017

Le 13 juin 2017, les policiers étaient débarqués à la même adresse pour une autre perquisition. La SQ considérait l’endroit comme un point de vente de stupéfiants. Ils y ont saisi plus de 240 grammes de cannabis, une vingtaine de comprimés de méthamphétamine, 1700 $ en argent et plus de sept paquets de cigarettes de contrebande.

L’homme était suspecté de trafic de stupéfiants dans le centre-ville de Coaticook.

La Sûreté du Québec rappelle que les citoyens peuvent dénoncer en tout temps toute activité illégale via la Centrale d’information criminelle, au 1 800-659-4264.