Plusieurs quantités de drogue saisies

C’est plusieurs quantités de drogues qui ont été saisies, mercredi, lors d’une opération policière visant à frapper un réseau de ventes de stupéfiants.

Le groupe régional Accès Cannabis a dressé le bilan des trois perquisitions effectuées simultanément à Magog et Sherbrooke. Les corps policiers de Sherbrooke et Magog ont uni leurs forces pour mener cette opération pour possession et vente de cannabis illégal. Quatre suspects ont été arrêtés.

À LIRE AUSSI: Cannabis illégal : quatre suspects arrêtés simultanément

Mercredi à 8h30, des membres de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) et du Service de police de Sherbrooke (SPS), effectué des perquisitions à trois endroits simultanément.

Des mandats de perquisition visaient un logement de la rue Calixa-Lavallée à Magog, où habite un homme de 32 ans, une maison sur le chemin de Fitch Bay à Magog, où réside un homme de 31 ans, de même qu’un appartement de la rue Vaudreuil à Sherbrooke qui abrite un homme et une femme âgés de 26 ans, énumère-t-on dans un communiqué de presse.

Ces perquisitions faisaient suite à quatre mois d’enquête concernant la culture, la possession et la vente illégale de cannabis.

La fouille du logement et du véhicule sur la rue Calixa-Lavallée à Magog a permis de saisir 140 grammes de cannabis, cinq plants de cannabis, cinq grammes  de graines de cannabis, sept grammes de haschisch solide, huit fioles d’huile de cannabis, dix comprimés d’ecstasy.

Les policiers ont aussi saisi du poivre de Cayenne, 85 $ en argent canadien, deux cellulaires, deux balances et des sacs de plastiques contaminés avec de la drogue. Une voiture de marque Ford Taurus 2006 a été aussi saisie, jugée bien infractionnel.

La résidence du chemin de Fitch Bay abritait aussi du cannabis (795 grammes) et trois plants, ainsi que du haschisch et 925 $ en argent canadien. Les policiers ont découvert deux balances et sacs de plastique contaminés au cannabis. Ils sont repartis avec un cellulaire.

La fouille du logement de la rue Vaudreuil à Sherbrooke a permis de mettre la main 218 grammes de cannabis, 1230 $ en argent canadien ainsi que deux cellulaires et une balance.

«Benjamin Dandurand, âgé de 26 ans, a comparu puisqu’il brisait un engagement dans un dossier en semblable matière», signale Mickaël Laroche, agent aux relations médias à la RPM.

«Les trois autres individus ont été libérés avec une promesse sous conditions.»

Le groupe Accès Cannabis se dit satisfait du bilan de l’opération même si les quantités ne sont pas très importantes, assure M. Laroche.

«C’est un petit réseau actif surtout dans les secteurs de Magog et Sherbrooke. Dans le cas de la saisie sur la rue Calixa-Lavallée à Magog, c’est inquiétant car c’est proche d’une école», dit-il.

«Ce ne sont pas d’énormes quantités, mais peut-être qu’il y avait eu des ventes dans les jours avant la perquisition. Le réseau était peut-être prêt à se réapprovisionner.»

L’enquête se poursuit et d’autres arrestations sont possibles, note Mickaël Laroche. «Il y aura analyse des téléphones cellulaires saisis», poursuit-il.

«Les perquisitions vont prouver les éléments recueillis lors de l’enquête.»