Pierre Viens arrêté pour d’autres introductions par effraction

Une vingtaine d’introductions par effraction ont été mises à jour avec l’arrestation de Pierre Viens à Sherbrooke.

Déjà accusé à la fin du printemps en lien avec une introduction par effraction commise dans l’arrondissement de Lennoxville, Viens a été relié à plusieurs autres événements.

« Après une enquête exhaustive et une analyse approfondie des dossiers d’introduction par effraction sur le territoire, l’enquêteur au dossier a pu déposer de nouvelles accusations d’introduction par effraction contre le suspect », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke.

Dix-neuf nouvelles accusations d’introduction par effraction ont été autorisées contre Pierre Viens.

L’accusé doit revenir le 25 juillet prochain devant le tribunal.