L'analyse préliminaire du corps du bambin de 20 jours retrouvé sans vie dans une résidence de Saint-Cyrille-de-Wendover, la semaine dernière, a permis au coroner Yvon Garneau d'écarter toute implication d'origine criminelle dans cette affaire.

Pas d'hypothèses criminelles pour la mort d'un bambin

L'analyse préliminaire du corps du bambin de 20 jours retrouvé sans vie dans une résidence de Saint-Cyrille-de-Wendover, la semaine dernière, a permis au coroner Yvon Garneau d'écarter toute implication d'origine criminelle dans cette affaire.
Le coroner Yvon Garneau
Des analyses biologiques plus spécialisées seront réalisées au cours des prochains jours afin de déterminer avec plus de précision ce qui a causé la mort de l'enfant.
Le coroner a du mal à conclure en une mort subite du nourrisson.
« Rien de concluant n'est ressorti de l'autopsie. Il ne s'agirait pas de la mort subite du nourrisson vu la limite d'âge, il faut qu'il ait entre trois semaines et huit mois », explique-t-il.
Les résultats des analyses biologiques serviront à la confection d'un rapport de coroner à être publié au cours des prochains mois.