Ouverture du poste de la Sûreté du Québec à Magog

Promis dans le contrat de service intervenu entre la Sûreté du Québec et la MRC de Memphrémagog en 2007, le nouveau poste de police ouvrira finalement ses portes près de douze ans plus tard.

C’est mercredi que les services du poste de la MRC de Memphrémagog et le poste autoroutier seront relocalisés au 4080 de la rue Sherbrooke à Magog, à la jonction de l’autoroute 10 près du Karting Orford.

Le préfet de la MRC de Memphrémagog Jacques Demers soutient que la mise en place de ce poste de police sur le territoire permettra de bonifier le service à la population.

« Le poste de police est situé au cœur des treize municipalités qu’il dessert dans la MRC, entre les deux extrémités du territoire à Stanstead et Potton. Jusqu’à maintenant, les citoyens devaient se rendre à Sherbrooke sur la rue Don Bosco pour avoir accès à leur poste de police. Les policiers ne perdront plus de temps non plus pour se rendre sur le territoire. Le service à la population est vraiment bonifié », signale le préfet.

En plus du poste de police de la MRC, celui du poste autoroutier de la SQ pour l’Estrie y sera aussi situé.

« Si l’on ajoute la Régie de police Memphrémagog et la GRC à Stanstead, la force de frappe policière et d’intervention d’urgence sera bien présente dans la MRC de Memphrémagog », remarque Jacques Demers.

Longues discussions

Vers la fin du contrat d’entente de service avec la SQ en 2016, les élus de la MRC de Memphrémagog ont pressé la SQ de respecter cette clause de l’entente de construire un poste de police sur ce territoire.

« Nous revenions régulièrement à la charge au comité de sécurité publique. Je crois que ça pouvait bloquer en raison de certaines discussions pour ajouter des municipalités à la Régie de police Memphrémagog. La particularité de notre MRC demeure que la SQ compte sur la majorité du territoire, mais qu’en termes de population, c’est la Régie de police Memphrémagog qui en compte le plus avec les municipalités de Magog, Austin, Sainte-Catherine-de-Hatley et Orford. Une fois que la question a été réglée, le projet de construction s’est mis en place rapidement », relate Jacques Demers.

Ce dernier signale qu’une fois l’entente confirmée, la construction du nouveau poste de police s’est déroulée rondement.

« La construction s’est déroulée rapidement et à l’intérieur des budgets prévus », mentionne M. Demers.

Le nouveau poste de police appartiendra à la MRC de Memphrémagog, mais sera loué à la Société québécoise des infrastructures qui gère les postes de la SQ à travers le territoire.

« Le loyer qui est versé à la MRC sert à payer l’emprunt pour la construction du poste de police. Dans 15 ans, l’édifice sera payé à 100 pour cent. Cet édifice ne coûtera pas plus cher aux contribuables des municipalités desservies. Si la SQ décide de se déployer autrement à la fin du contrat, la bâtisse va rester à la MRC », assure Jacques Demers.

Il n’a pas été possible pour La Tribune de visiter le poste de police de la MRC de Memphrémagog avant son ouverture.

La SQ attend l’inauguration avec les dignitaires quelque part en septembre avant d’ouvrir les portes aux médias.

La population y trouvera cependant les services de la SQ du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30.

La SQ assure que tous les services à la population seront maintenus durant la le transfert du poste.