Opération Obélisque : «des acteurs importants du trafic» de drogue arrêtés

La Sûreté du Québec (SQ) considère que les suspects arrêtés, mercredi dans le cadre de l'opération Obélisque, sont «des acteurs importants du trafic de stupéfiants» dans la région de Victoriaville.
Les quatre suspects arrêtés en début de journée ont comparu au palais de justice de Victoriaville. Il s'agit de Laurence Chalifour Jutras, 30 ans de Victoriaville, Martin Trottier, 44 ans de Saint-Christophe-d'Arthabaska,  Mathieu Laliberté, 20 ans de Victoriaville, et Micaël Brault, 32 ans de Plessisville.
En fin de journée, les policiers ont procédé à une sixième perquisition, dans un immeuble à logements, de Victoriaville. Les agents ont procédé à l'arrestation de trois autres personnes.
Un des suspects, un homme de 40 ans, a été gardé détenu pour comparution. Les autres personnes ont été remises en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires, explique Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ.
Les perquisitions ont permis de saisir plus de 3000 comprimés de méthamphétamine, environ 180 grammes de cocaïne, plus de 1600 grammes de cannabis, une cinquantaine de grammes de haschisch et environ 300 millilitres de GHB.
Plus de 21 000 $ en argent liquide et un véhicule considéré comme un «bien infractionnel» ont aussi été saisis, ajoute Mme Guindon.
Rappelons qu'une quarantaine de policiers ont été mobilisés pour l'opération, soit des patrouilleurs, des enquêteurs, des membres de l'Escouade régionale mixte (ERM) de l'Estrie ainsi que du Service des enquêtes régionales, et deux maîtres-chiens.