Opération antidrogue à Granby

L’Escouade régionale mixte Estrie croit avoir mis fin à des activités de distribution de cocaïne et de méthamphétamine dans la grande région de Granby dans le cadre de son opération baptisée «Punition». Les policiers ont arrêté neuf individus et procédé à des saisies de stupéfiants, d’argent et d’armes.

Cinq perquisitions ont d’abord été réalisées en mars, puis une sixième en juin. Celles-ci ont mené à la saisie de plus de 430 grammes de cocaïne, 2100 comprimés de méthamphétamine, 75 grammes de résine de cannabis et plus de 220 grammes de pot en cocottes. 

Les policiers ont aussi découvert plus de 340 000 $ en argent canadien et plus de 1000 $ en devise américaine. À cela s’ajoutent neuf armes longues, deux armes de poing et des munitions. Différents items utilisés lors du trafic de stupéfiants ont également été saisis. 

Les perquisitions ont finalement mené ces derniers jours à l’arrestation de neuf personnes qui sont soupçonnées d’avoir approvisionné et distribué des stupéfiants au profit des motards criminalisés. L’enquête policière tend à démontrer que les suspects opéraient notamment à Granby, Cowansville, Bedford, Farnham, Waterloo et Lac-Brome. 

Patrick Royer, 44 ans, de Shefford, Mario Auclair, 62 ans, de Roxton Pond, Daniel Desnoyers, 48 ans, de Saint-Ignace-de-Stanbridge et les Gardangeois Frédéric Beaulieu, 39 ans, et Kathy Algier-Lataille, 28 ans, figurent parmi les individus arrêtés. D’autres suspects domiciliés à Napierville, Henryville, Saint-Georges-de-Clarenceville et Saint-Patrice-de-Sherrington ont également été arrêtés. 

L’EMR Estrie, composée d’enquêteurs de la Sûreté du Québec et du Service de police de Granby, menait cette enquête depuis juin 2019 à la suite d’informations transmises par le public. L’opération a mobilisé une vingtaine de policiers.