texto au volant

Offensive des policiers contre les textos au volant

Texter ou conduire; faut choisir. C'est le thème de la campagne qu'ont lancée, vendredi, plusieurs services de police et la Société de l'assurance automobile du Québec.
La campagne, qui inclura aussi les contrôleurs routiers, couvrira tout le territoire du Québec. Elle portera sur toutes les formes de distraction au volant, mais plus particulièrement sur les messages textes.
En Estrie, la Régie de police de Memphrémagog fait partie du programme.
Chaque année, quelque 12 000 personnes sont blessées lors d'un accident dont un des premiers facteurs est la distraction au volant, a indiqué au cours d'une entrevue le lieutenant Jason Allard, porte-parole de la Sûreté du Québec.
En même temps, la Société de l'assurance automobile du Québec a lancé sa nouvelle campagne de sensibilisation contre les textos au volant, qui se tiendra à compter du 25 septembre jusqu'au 22 octobre.