Nuit occupée pour les policiers de Sherbrooke

SHERBROOKE – Les agents du Service de police de Sherbrooke ont été tenus particulièrement occupés dans la nuit de samedi à dimanche, procédant à quelques arrestations.

En premier temps, un homme a été arrêté à l’hôtel Times. Il aurait violemment battu sa conjointe pour une histoire de dette d’argent. Selon le SPS, la victime aurait de nombreuses lacérations et contusions au niveau du visage. Dimanche après-midi, la victime était toujours à l’hôpital. L’enquête se poursuit.

Le suspect dans cette affaire devrait comparaître au palais de justice de Sherbrooke mardi.

***

Les policiers ont également arrêté un individu pour vente de cocaïne et pour entrave à un agent de la paix, près du bar Le Shaker du Carrefour de l’Estrie, vers 3 h 30, dimanche matin. Le suspect, un homme de 24 ans, a une longue feuille de route au Service de police. L’homme, qui n’aurait pas sa citoyenneté canadienne, pourrait se faire déporter dans son pays d’origine. Le SPS enverra son dossier à Immigration Canada. L’homme devrait comparaître dimanche après-midi par voie téléphonique.