Vers 13h30, lundi, des ambulanciers de Québec se sont rapidement dirigés vers une résidence de Charlesbourg afin de venir en aide à un enfant qui s’était noyé.
Vers 13h30, lundi, des ambulanciers de Québec se sont rapidement dirigés vers une résidence de Charlesbourg afin de venir en aide à un enfant qui s’était noyé.

Noyade d’un jeune enfant à Charlesbourg

Un jeune garçon âgé de bientôt quatre ans s’est noyé dans une piscine résidentielle sur la rue Mazarin, dans l’arrondissement de Charlesbourg lundi en début d'après-midi.

Vers 13h30, lundi, des ambulanciers de Québec se sont rapidement dirigés vers une résidence de Charlesbourg afin de venir en aide à un enfant. À leur arrivée, les services d’urgence ont retrouvé le corps inanimé d’un jeune enfant de moins de cinq ans.

Les ambulanciers ainsi que des policiers du service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont effectué plusieurs manœuvres de réanimation sur l’enfant qui s’est noyé dans la piscine de la maison familiale.

Selon les ambulanciers, le garçon était en arrêt cardio-respiratoire lors de son transport vers le centre hospitalier. Les ambulanciers ont tenté de le réanimer jusqu’à l’hôpital où son décès a malheureusement été constaté, explique David Pelletier, relationniste pour le SPVQ.

Les circonstances du drame sont encore inconnues pour l’instant. 

Le Bureau du coroner a ouvert une enquête en collaboration avec le service de police de Québec. 

La coroner Josée Bédard a été nommée pour enquêter sur le drame. Dominique D’Anjou, responsable des communications pour le Bureau du coroner, explique que les coroners ouvrent une enquête dans les cas où les décès sont « dramatiques, accidentels ou obscurs ». Il est encore trop tôt pour commenter davantage l’enquête qui suivra son cours dans les semaines à venir, mais « les analyses nécessaires seront faites afin de déterminer les circonstances exactes du décès », précise-t-elle. Puisque la victime est mineure, aucune information la concernant ne sera divulguée afin de préserver son identité. 

Au terme de son enquête, le SPVQ déterminera si des poursuites seront portées au criminel contre des individus. 

La Société de sauvetage a recensé, en date du 22 juin 2020, 30 noyades sur tout le territoire du Québec. Ce sont 9 noyades de plus qu'à pareille date en 2019. Toujours selon ses chiffres, 14 % des noyades se produisent dans les piscines publiques ou privées.