Kevin Goulet

Nouvelles accusations contre Kevin Goulet

Sept nouveaux chefs d'accusation ont été déposés contre le fraudeur récidiviste Kevin Goulet à Sherbrooke.
Goulet est détenu depuis mars dernier à la suite de son arrestation dans une affaire de fraude lors de la location de chalets de luxe dans les Cantons-de-l'Est.
Goulet a plaidé non coupable, vendredi au palais de justice de Sherbrooke, aux nouvelles accusations.
Elles portent le total des chefs d'accusation à une trentaine.
Ces dossiers concernent la location frauduleuse d'un chalet à une femme de Longueuil le 28 février 2017.
Son avocat Me Guy Plourde attend le dépôt de toutes les accusations au dossier avant de vraisemblablement disposer des dossiers.
« Selon mes discussions avec la poursuite, d'autres accusations seront portées d'ici la fin mai. Une fois le dossier complété, je serai prêt à prendre position », explique l'avocat de la défense.
Me Nathalie Robidoux a mentionné que la preuve était « très éloquente » dans le dossier.
En mars dernier, des dossiers concernant une fraude et un vol de 100 $ contre une femme de Saint-Félix-de-Kingsey ainsi qu'une autre affaire de location frauduleuse d'un chalet à un couple de Drummondville en février 2017 avaient été déposés.
Kevin Goulet fait face dans ce premier dossier à sept accusations de fraude, de vol, de fabrication et d'utilisation de faux documents à l'endroit d'un couple.
Le juge a refusé de remettre Goulet en liberté au début des procédures à la suite de l'enquête sur remise en liberté.
Kevin Goulet reviendra devant le tribunal le 9 juin prochain.