Micheline Carrier se trouvait dans une section boisée en bordure de l'autoroute 10, à la hauteur du kilomètre 137, près de Saint-Élie-d'Orford.

Micheline Carrier retrouvée saine et sauve

Micheline Carrier, la femme de 69 ans portée disparue depuis jeudi midi à Sherbrooke, a été retrouvée saine et sauve par le Service de police de Sherbrooke (SPS) vendredi, vers 11 h 30.
La dame se trouvait dans une section boisée en bordure de l'autoroute 10, à la hauteur du kilomètre 137, près de Saint-Élie-d'Orford.
C'est un policier qui a aperçu Mme Carrier, alors que l'hélicoptère de la Sécurité du Québec était en route afin de survoler le secteur. La femme était consciente, mais tremblait de la tête aux pieds. Elle a aussitôt été transportée en ambulance vers l'hôpital.
Le SPS était grandement soulagé d'être parvenu à retrouver Mme Carrier puisque celle-ci souffre de troubles cognitifs importants.
Une battue était menée depuis jeudi dans le secteur boisé et résidentiel près de la rue des Tourterelles, à Saint-Élie-d'Orford, où se trouve la résidence de Micheline Carrier et son mari. Ce dernier était parti faire une commission jeudi lorsque Mme Carrier a quitté la maison.
De retour à vos portes mardi
NDLR - Le journal ne sera pas publié lundi, jour de l'Action de grâces. Les bureaux d'affaires de La Tribune sont également fermés lundi. Vous pouvez cependant rejoindre un journaliste en composant le 819-564-5450 ou par courriel à redaction@latribune.qc.ca