Kassandra Harpin

Meurtre d'Héliodore Dulac: des requêtes déposées par les accusés

SHERBROOKE - Kassandra Harpin et Ian Bélanger, qui sont accusés du meurtre au deuxième degré d'Héliodore Dulac à Milan, déposeront des requêtes pour obtenir les motifs qui ont permis leur arrestation et les perquisitions concernant leurs dossiers.

Les avocats de la défense au dossier Me Caroline Monette pour Kassandra Harpin et Me Charles Shearson pour Ian Bélanger ont obtenu jusqu'au 23 janvier 2019 pour déposer leurs requêtes et poursuivre leur analyse de la preuve.

À lire aussi: Meurtre d'Héliodore Dulac: l'accusée veut être libérée

Meurtre d’Héliodore Dulac : Kassandra Harpin reste détenue

Au retour du dossier devant le tribunal, ils devraient être en mesure de fixer l'enquête préliminaire.

Héliodore Dulac a été retrouvé sans vie à sa résidence du chemin Yard à Milan le 3 juin dernier.

Kassandra Harpin est détenue depuis le 7 septembre dernier, le jour de son arrestation à Lambton.

Le juge Martin Bureau de la Cour supérieure a rejeté la requête de remise en liberté provisoire de l'accusée en octobre dernier.

La poursuite s'opposait à la remise en liberté de Kassandra Harpin pour assurer la protection et la sécurité du public et des témoins ainsi que pour ne pas miner la confiance du public envers l'administration de la justice.

La preuve commune, qui a été faite par la poursuite lors de l'enquête sur remise en liberté, sera versée dans le dossier de Bélanger qui reste en suspens.

Ian Bélanger

Aucune date n'a été retenue pour la poursuite de l'enquête sur remise en liberté dans le dossier de Ian Bélanger.

La procureure aux poursuites criminelles Me Isabelle Dorion a insisté pour que cette étape des procédures soit complétée.

Une ordonnance de non-publication a été demandée dans le dossier ce qui empêche de révéler le contenu de la preuve.