Ian Bélanger a été arrêté en plein jour à Lambton.

Meurtre d’Héliodore Dulac: Bélanger change d’avocat

Accusé du meurtre au deuxième degré de Héliodore Dulac, Ian Bélanger de Lambton change d’avocat.

Devant le tribunal, lundi, il a annoncé qu’il sera maintenant défendu par Me Charles Shearson et Me Thomas Walsh.

Lire aussi: Meurtre d'Héliodore Dulac: une vengeance?

Ian Bélanger et sa conjointe Kassandra Harpin ont été formellement accusés la semaine dernière du meurtre au deuxième degré de l’homme de 72 ans le 3 juin dernier.

L’homme de 40 ans est détenu en attendant que ses nouveaux avocats analysent la preuve dans son dossier.

Me Shearson a reporté le dossier au 24 septembre le temps de juger de l’opportunité et du moment de tenir une enquête sur remise en liberté.

En plus de l’accusation de meurtre au deuxième degré, Bélanger est accusé de menaces de mort de trois personnes le 3 septembre.

Kassandra Harpin

Kassandra Harpin de son côté avait reporté son dossier au 21 septembre.

Étant donné qu’il s’agit d’un dossier de meurtre, le fardeau de la preuve est inversé relativement à la remise en liberté des deux accusés.

Me Marc-André Champagne de l’aide juridique assure la défense de Kassandra Harpin.

Me Claude Robitaille et Me Isabelle Dorion représentent le ministère public dans cette affaire.

Peine minimale

La peine minimale pour le meurtre au deuxième degré est la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant dix ans.

L’homme de 72 ans a été retrouvé sans vie le 3 juin à sa résidence du chemin Yard, à Milan, dans la MRC du Granit. Le décès a été considéré au départ comme une mort suspecte. Des analyses plus poussées ont permis de confirmer la thèse du meurtre.