L'incendie au garage LAP n'est pas criminel

L'incendie du Garage LAP n'est pas criminel. Le Service de police de Sherbrooke a terminé son enquête et a déterminé que l'origine du sinistre du 10 décembre dernier reste indéterminée.
« Il n'y a rien de criminel dans cette affaire. Le dossier est clos », soutient le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Martin Carrier.
Une vingtaine de pompiers du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPIS) avaient mis près de quatre heures pour maîtriser complètement le brasier.
Les dommages sont estimés à 175 000 $.