Une dizaine d'autos de police et un véhicule du groupe d’intervention tactique ont été appelés sur les lieux. 
Une dizaine d'autos de police et un véhicule du groupe d’intervention tactique ont été appelés sur les lieux. 

L’identité du tireur de Stanstead dévoilée

Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
L’identité du suspect qui a tenu les autorités en haleine samedi soir à Stanstead avant d'être arrêté est finalement dévoilée. Sébastien Labelle, homme de 42 ans de Stanstead, a comparu dimanche après-midi par voie téléphonique.  

Il sera de retour lundi au palais de justice pour faire face aux accusations suivantes : déchargement d’une arme à feu, usage négligent d’une arme à feu, agression armée sur un agent de la paix, port d’arme dans un dessein dangereux et possession non autorisée d’une arme à feu.

La Sûreté du Québec a déployé ses forces pendant plus de cinq heures samedi soir pour tenter de localiser cet individu. 

« En fin de journée, des coups de feu dans le secteur de Stanstead ont été entendus et c’est ce qui a mené au déploiement des policiers », explique la sergente Aurélie Guindon de la Sûreté du Québec.  

Sébastien Labelle, suspect de 42 ans.

Le suspect armé a été arrêté vers 23 h à Stanstead sur le chemin Hackett, à quelques kilomètres du point initial de sa cavale. « La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a eu aucun blessé », confirme Aurélie Guidon.

Le Service de police de Sherbrooke, la GRC et la Régie de police de Memphrémagog ont également déployé des ressources pour prêter assistance à la SQ.

De nombreux résidents ont vécu une soirée haute en émotions, alors que la municipalité leur a demandé de demeurer à l'intérieur pendant qu'une dizaine de voitures de police et un fourgon blindé déambulaient en ville.