La police régionale de Peel dit avoir été contactée par la mère de Riya, alors que le père de l’enfant ne l’avait pas ramené à la maison pour son anniversaire.

L'homme accusé du meurtre de sa fille est hospitalisé

Un homme accusé du meurtre prémédité de sa fille de 11 ans a été hospitalisé pour une blessure par balle qu’il s’est infligée à lui-même, a révélé la police.

Roopesh Rajkumar, âgé de 41 ans, a été accusé du meurtre de Riya Rajkumar, après que le corps de la fillette eut été retrouvé à Brampton, en Ontario, peu de temps après qu’une Alerte Amber eut été déclenchée pour la retrouver jeudi soir.

La police régionale de Peel dit avoir été contactée par la mère de Riya, alors que le père de l’enfant ne l’avait pas ramené à la maison pour son anniversaire.

Roopesh Rajkumar a été arrêté par la police provinciale peu de temps après la découverte du corps de la fillette. Il avait été transporté à l’hôpital pour des blessures, qui ont été gardées secrètes pendant plusieurs jours.

L’organisme de surveillance de la police a été informé, mais a décidé de ne pas enquêter sur les circonstances entourant les événements, a indiqué la police.

Roopesh Rajkumar est toujours détenu et comparaîtra lorsque ses médecins jugeront son état satisfaisant.

La gendarme Danny Marttini a affirmé que la blessure n’avait pas été découverte avant le transfert de l’homme par la police provinciale au service des forces de l’ordre de Peel.

Mme Marttini a indiqué que Roopesh Rajkumar a ensuite été emmené à l’hôpital, où la blessure par balle a été découverte.

Elle a indiqué que les détails sur les blessures n’avaient pas été communiqués immédiatement, car les enquêteurs en étaient encore à rassembler des informations.

Mme Marttini a affirmé que la police ne révélait pas plus de détails sur les blessures de Roopesh Rajkumar.

Elle a ajouté que la police ne dévoilait pas non plus d’informations sur la cause de la mort de la fillette.