L’ex-copine d’Alex Nevsky, la cadette du duo Les soeurs Boulay, Stéphanie Boulay, a critiqué sa sortie publique alors qu’elle avait pris la peine de lui écrire en privé.
L’ex-copine d’Alex Nevsky, la cadette du duo Les soeurs Boulay, Stéphanie Boulay, a critiqué sa sortie publique alors qu’elle avait pris la peine de lui écrire en privé.

L'ex-copine d'Alex Nevsky, Stéphanie Boulay, sort de l’ombre et dénonce sa sortie publique

«C’est quoi, finalement, le point final, la cerise ultime sur le dessus du sundae d’une relation toxique? C’est quand la personne qui t’a abusé prend ton témoignage privé, le out sans ton consentement et en retire des félicitations et des applaudissements nourris», a réagi l’ex-copine d’Alex Nevsky, Stéphanie Boulay, à la suite de son mea culpa publié vendredi dans une story sur son compte Instagram.

Même s’il ne nomme pas spécifiquement la cadette du duo Les soeurs Boulay dans son mea culpa, il semble que son identité ne fut pas très complexe à deviner pour bon nombre d’internautes. Elle lui avait envoyé un courriel en privé, dénonçant la relation toxique qu’elle avait vécue avec lui.

À LIRE AUSSI : Alex Nevsky présente ses excuses sur Instagram

À LIRE AUSSI : Kevin Parent dans la tourmente à son tour

La soeur de la victime, Mélanie Boulay, a renchéri en commentant sous la publication divisée en neuf écrans du chanteur originaire de Granby : «C’est bien que tu aies le courage de t’admettre tes torts, mais les bravos ici me répugnent un peu. C’est le moment de féliciter les victimes, pas les abuseurs. C’est bien que tu fasses ton chemin vers la réparation, mais tu n’auras pas de bravo de ma part.»

Stéphanie Boulay a ensuite partagé une image, dessinée par l’artiste montréalaise floramaille, qui illustre et dénonce la situation.